Module 5 : Les TICE pour communiquer et collaborer


Voici les différents éléments du module 5. Pour plus de lisibilité, la présentation se fait en plusieurs articles. Cliquez sur le titre de l'élément voulu pour accéder à son contenu intégral.


Sommaire du Module 5 : Les TIC pour communiquer et collaborer

Module 5 : Les TIC pour communiquer et collaborer Bienvenue dans le module 5 de TICMooc ! Objectifs : Découvrir, prendre en main et employer des outils pour communiquer et collaborer Ce module vous présente plusieurs outils ( et un dispositif) pour communiquer et collaborer, dans les démarches des trois axes des modules.   Voici les activités et outils proposés : L’incontournable adresse e-mail et comment mieux s’en servir Communiquer pour guider les élèves Permettre aux élèves de collaborer Découvrir comment collaborer avec Padlet Construire une séquence Rassembler et organiser des contributions Organiser et répartir des tâches dans le cadre d’un travail collaboratif Découvrir les wiki et leurs enjeux Le Monster Match  Pour aller plus loin avec les outils collaboratifs   Dates : du 19 novembre au 03 décembre 2014 Ce module a été imaginé pour vous par l’équipe TICMooc, avec un déroulé scénarisé pour vous par Héloïse Vian, à partir du tutoriel Padlet élaboré par Laurence Coutelas et de l’idée du Monster Match de Jean-Michel Robineau....

5.1, L’incontournable email et comment mieux s’en servir

Module 5, activité 1 Objectif : Optimiser l’utilisation de sa boîte mail   Il était impossible de consacrer un module à la question de la communication et de la collaboration sans mentionner l’incontournable adresse e-mail. Cette activité (brève, et ne prétendant pas réinventer l’eau chaude) s’inscrit uniquement dans l’axe 1 : le travail de l’enseignant en dehors de la classe, et part d’un simple constat : d’après des études statistiques, un email est en moyenne lu deux fois seulement. Pourtant, nous en conservons des millions. Le fonctionnement de la boîte mail classique offre quelques possibilités de base plus ou moins évoluées selon les fournisseurs, les clients ou applications utilisées, etc. On y trouve généralement la possibilité d’effectuer des recherches par mots clés, d’opérer un tri par filtres et libellés. Les possibilités d’optimisation sont infinies. La liste sera non exhaustive, comme toujours, ne visant qu’à donner quelques pistes : Si pas de filtres, ranger les mails dans des dossiers. Supprimer tout le flux inutile Gérer le problème des spams et des newsletters parfois trop nombreuses Ne plus s’envoyer de mail à soi-même mais utiliser des applications externes   Pour les points 3 et 4, voici quelques propositions (liste non exhaustive) : => Unroll.me : pour se désinscrire des newsletters indésirables ou centraliser ses newsletters en un seul et même endroit => Account Killer pour se désinscrire rapidement => pour ne plus s’envoyer d’emails à soi-même et néanmoins sauvegarder des fichiers : Dropbox (utilisable par tous mais associé en particulier à Yahoo), Drive (associé à une adresse Gmail) =>pour ne plus s’envoyer d’emails à soi-même et néanmoins procéder à une sauvegarde...

5.2, Communiquer pour guider les élèves

Module 5, activité 2       Dans le module 1, nous vous avions proposé d’utiliser des plateformes LMS (learning management system). Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter l’activité 1.1. Nous avons choisi la plateforme Edmodo dans le cadre de TICMooc, mais de nombreuses alternatives existent (Moodle, Schoology, Claroline… La liste est longue. Voici par exemple une liste de soixante-et-une références.) Nous vous proposons aujourd’hui à nouveau d’avoir recours à une plateforme LMS  pour guider les élèves dans la réalisation d’un travail (qu’il s’agisse d’un travail en classe en salle informatique ou d’un travail à réaliser à la maison, chacun demeurant juge de ce qui est faisable et préférable avec son public d’élèves). La démarche peut être la suivante : baliser une Webquest (c.a.d. une recherche et centralisation d’informations) en prévoyant les étapes et donnant les instructions et les liens aux élèves ( en synchrone en classe ou en asynchrone) donner les consignes pour la réalisation d’une production écrite ou tâche de synthèse. donner les consignes + des explications techniques (tutoriels) pour l’utilisation d’un outil par les élèves, par exemple réalisation d’un Thinglink, un Prezi ou un Moovly ( sur ce point, si nécessaire, voir module 4) Liste non exhaustive, à compléter (n’hésitez pas à commenter pour proposer vos idées ou partager vos réalisations). Bien évidemment, cette activité ne suggère en rien que la communication via outils numériques soit par essence meilleure ou plus efficace que la communication orale (en classe, par exemple). Néanmoins, dans le contexte de la réalisation d’une tâche, il est parfois profitable de proposer aux élèves une série de consignes ordonnée à consulter...

5.3, Permettre aux élèves de collaborer

Module 5, activité 3   Toujours dans la même optique d’utilisation d’une plateforme LMS (voir activité précédente : 5.2), nous vous proposons à présent de mettre en place un travail collaboratif entre élèves grâce à la plateforme, qu’il s’agisse d’un travail en classe ou hors de la classe. Exemples de projets réalisables : – préparation d’un exposé – enquête / recherche d’informations et synthèse – centralisation d’informations et/ou de ressources – élaboration d’une production (écrite, animée ou sonore) à plusieurs Liste non exhaustive…   L’intérêt de la plateforme LMS est ici de donner aux élèves un espace sécurisé pour organiser leurs idées, remarques, partager les ressources et les éléments trouvés ou créés. Sur Edmodo, on encouragera par exemple l’utilisation de la fonctionnalité des sous-groupes (sur ce point, voir activité 1.7 si nécessaire).   Alternatives   Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas utiliser de plateforme LMS, vous pouvez proposer une ou plusieurs alternatives à vos élèves pour collaborer et communiquer entre eux dans un espace sécurisé : – Découvrez par exemple Padlet (et ses alternatives) dans l’activité 5.4 – Google docs (sur ce point, voir activité 2.6 ) – Tackk – Linoit – Twiddla – Bubbl.us Liste non exhaustive A vous ! En cas d’urgence, brisez la glace !   En cas de difficulté, pensez à consulter la Foire Aux Questions consulter la Boîte à outils du forum Si votre question n’a pas déjà été posée, n’hésitez pas à créer un fil.   Retours d’expérience   N’hésitez pas à nous partager vos réalisations et/ou vos témoignages sur les forums (fora) du site qui sont dédiés aux différents modules...

5.4, Découvrir comment collaborer avec Padlet

Module 5, activité 4   Objectif : Découvrir comment collaborer avec Padlet Padlet est un mur virtuel (ou une page web) sur lequel on peut afficher du contenu autour d’un thème ou d’une tâche. On peut déposer du texte, des images, des liens vers d’utres sites, du son, des vidéos, des fichiers (doc, pdf…) Cet outil est idéal pour travailler en mode coopératif ou collaboratif. De plus, il est sécurisé puisqu’il permet à l’enseignant créateur du mur de le rendre privé ou encore de modérer les commentaires. La prise en main de cet outil est très simple et s’adapte donc à tous les niveaux. Voici un tutoriel élaboré pour vous par Laurence Coutelas : Il est possible de travailler en mode synchrone en salle informatique par exemple, ou en mode asynchrone avec une tâche à réaliser à la maison. Il est également possible de videoprojeter le mur et de demander aux élèves d’écrire un commentaire chacun leur tour via l’ordinateur du prof ou la tablette. Si les élèves sont équipés de tablettes avec connexion internet, c’est encore mieux ! Un autre intérêt de cet outil est l’intégration facile à un blog, ou l’envoi du lien sur edmodo par exemple, ou encore l’exportation du mur sous format pdf. Plusieurs activités vont vous être proposées sachant que les usages sont multiples et que tous vos retours d’expérience et vos idées seront très précieux.   I. Prise en main de padlet. A vous de réaliser le admet de votre choix et d’envoyer votre lien sur edmodo afin que nous puissions y ajouter un commentaire si vous le désirez.   II. Utilisation de padlet...

5.5, Construire une séquence

Module 5, activité 5     Padlet et les autres outils  de sa « famille » peuvent permettre d’organiser à la fois des idées, des notes,  des liens (sur ce point, nous vous renvoyons au module 3 sur la veille), notamment pour concevoir des unités d’apprentissage (chapitres ou séquences). En effet, ils offrent la possibilité d’échanger et collaborer avec des collègues dans ce but comme dans d’autres (élaboration d’une progression annuelle commune ou d’un travail ponctuel, type devoir, commun, une unité d’apprentissage, échanger autour de certaines pratiques…) Si nécessaire, n’hésitez pas à consulter (à nouveau ?) l’activité 5.4 pour y trouver le tutoriel de Padlet élaboré pour vous par Laurence Coutelas. A vous ! Collaborez avec des collègues (ou avec d’autres participants du Mooc) pour élaborer une production commune.   Alternatives Si vous ne souhaitez pas utiliser Padlet, voici quelques  alternatives que nous pouvons vous proposer : – Framapad – Trello – Google docs (sur ce point, voir activité 2.6 ) – Tackk – Linoit – Twiddla – Bubbl.us Liste non exhaustive. Aidez-nous à la compléter ! En cas d’urgence, brisez la glace !   En cas de difficulté, pensez à consulter la Foire Aux Questions consulter la Boîte à outils du forum Si votre question n’a pas déjà été posée, n’hésitez pas à créer un fil.   Retours d’expérience   N’hésitez pas à nous partager vos réalisations et/ou vos témoignages sur les forums (fora) du site qui sont dédiés aux différents modules en commentant ci-dessous Vous pouvez également les diffuser dans le groupe Facebook « TICMooc » dans le cercle Google+ sur Twitter avec le hashtag #MonTICMooc Merci. A bientôt pour d’autres...

5.6, Rassembler et organiser des contributions

Module 5, activité 6   Objectif : Rassembler et organiser des contributions Outre les utilisations possibles évoquées dans les précédentes activités (voir  5.4 et 5.5), Padlet offre la possibilité de centraliser / indexer les réalisations de chacun et constituer une mise en commun voire une « vitrine ». Cette fonctionnalité peut être utilisée aussi bien dans l’axe 1 (travail collaboratif avec d’autres enseignants, par exemple) que dans l’axe 3 (réalisation par les élèves) : l’exploitation de cette possibilité peut se faire en amont ou en aval des réalisations. Exemple : En amont – axe 1 : avant construction d’une unité d’apprentissage (séquence ou chapitre), recherche sur le Web de démarches du même genre et centralisation ( sur ce point, nous vous renvoyons au module 3 sur la veille) – axe 3 : avant réalisation d’une production, recherche par les élèves d’inspirations sur le web, centralisées et commentées (intéressant parce que… utile parce que…). En aval – axe 1 : synthèse de travaux / retours d’expérience par les enseignants dans le cadre d’un travail sur un même point disciplinaire ou sur une même démarche – axe 3 : remise de travaux, partage de fiches de révision (pour classe à examen par exemple), partage faisant office de « publication » (journal, productions artistiques etc. )   Alternatives     Si vous ne souhaitez pas utiliser Padlet pour rassembler et organiser les contributions, voici quelques alternatives : – Pinterest, Learn.it, Pearltrees et autres outils de veille abordés dans le module 3 – Edmodo et autres plateformes LMS (voir module 1) – Evernote, un dossier Google drive  ou un dossier Dropbox (voir module 2)   A vous...

5.7 Découvrir les wiki et leurs enjeux

Module 5, activité 7 Après les activités utilisant les plateformes LMS et les activités utilisant Padlet (et leurs alternatives), nous vous proposons à présent de poursuivre le module 5 et de Découvrir les wiki et leurs enjeux avant de retrousser vos manches et passer à nouveau à l’action.   Voici, pour commencer, un diaporama très clair et très complet découvert sur Slideshare, ayant été réalisé par Carmen Vera. Les wikis en classe. from Carmen Vera Voici également quelques exemples de wiki scolaires et/ou de témoignages à ce sujet : Un wiki en classe de Fle (+ commentaire d’Audrey M) L’utilisation d’un wiki en classe de 3e découverte professionnelle (Muriel Lucot) Utiliser une application wiki pour faire écrire les élèves ( Blandine Frémondière, Miguel Degoulet, publié sur le site de l’académie de Nantes, dans la catégorie Second degré, Lettres) Collaborer sur les wikis : un dossier de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Belgique), qui propose notamment plusieurs références et exemples...

5.8 Le Monster Match

Module 5, activité 8   Objectif : Le Monster Match Maintenant que vous n’ignorez plus rien des wikis et de leur utilisation possible en classe voire entre classes (si besoin, voir ou revoir l‘activité 5.7 « Découvrir les wikis et leurs enjeux »), nous vous proposons d’autres pistes de collaboration entre classes , rédigées par Jean-Michel Robineau, pour passer à l’action. Le principe du Monster est un dispositif pédagogique qui peut être adapté aux élèves de primaire et de collège, en Français ou en langues vivantes. Il peut également être décliné selon le souhait de l’enseignant avec l’utilisation de plusieurs outils numériques Le courriel Twitter applications photos applications audio …   Le principe est simple et se déroule en plusieurs étapes que les enseignants collaborant ensemble sur le projet doivent définir au préalable. Les élèves de la classe A dessinent un monstre. Les élèves de la classe A envoient leurs dessins à la classe B. Les élèves de la classe A écrivent la description de leurs monstres (Chaque élève décrit son monstre : travail sur le portrait, la description, en Français ou en langue vivante…) Les descriptions anonymisées sont envoyées à la classe B. Les élèves de la classe B tentent d’associer les descriptions et les dessins Ensuite on inverse   On peut décliner l’activité de nombreuses manières : les villes du monde, les animaux, les élèves de la classe (correspondance de classe)… et toutes les idées que vous pourrez nous donner.   En cas d’urgence, brisez la glace !   En cas de difficulté, pensez à consulter la Foire Aux Questions consulter la Boîte à outils du forum Si votre question n’a...

5.9 Pour aller plus loin avec les outils collaboratifs

Pour aller plus loin avec les outils collaboratifs Le dernier article de ce module 5 ne comporte pas d’activité pratique à proprement parler et s’articule en deux parties : (I) La présentation du dispositif e-twinning et de deux exemples d’utilisation. Cette présentation est proposée par Laurence Coutelas, professeur d’anglais, membre de l’équipe d’administration de TICMooc et également ambassadrice e-twinning. (II) Une liste de projets élaborés avec le numérique, élaborée par Patrick Jakobowski (Canopé de Beauvais, Oise), à découvrir… et compléter avec vos propres réalisations ou références.   (I) E-twinning Cette présentation est proposée par Laurence Coutelas, professeur d’anglais, membre de l’équipe d’administration de TICMooc et également ambassadrice e-twinning. Lorsque nous parlons de projets collaboratifs nous ne pouvons pas manquer de vous parler d’e-twinning. Plateforme qui permet de travailler en projet avec des partenaires européens. Cette plateforme est sécurisée et ne permet de s’inscrire que si l’on est enseignant. On peut y mener des projets de tout niveau, de toute langue et on peut y trouver des partenaires. Ce site n’est pas réservé aux professeurs de langues même si vous trouverez beaucoup de projets en langue anglaise. Si vous aimez travaillez en projet et êtes adeptes de la collaboration je ne saurais trop vous conseiller d’y jeter un oeil. Les élèves deviennent alors acteurs de leur apprentissage et sont très motivés à l/idée de travailler avec des partenaires européens. Découvrez en plus ici sur la collaboration avec e-twinning. Le site etwinning : http://www.etwinning.net/fr/pub/index.htm Un article du café pédagogique sur les projets etwinning : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/05/27052014Article635367711405538729.aspx Je vous propose également de découvrir l’utilisation de titanpad ( qui permet l’écriture collaborative en mode synchrone)...